Pierre-Marie Charvoz : l’opportunisme à tous les étages !

Communiqué de Marie Dauchy, Conseillère Régionale Front National d’Auvergne Rhône Alpes – Secrétaire FN de la IIIe Circonscription de Savoie.

M. CHARVOZ a annoncé son ralliement auprès de M. Macron, candidat à l’élection présidentielle du mouvement « En marche ». M. CHARVOZ, qui se dit « Lassé des manœuvres politiciennes et partisanes, de la politique de répartition des rôles et des postes », avait en 2011 décidé de quitter l’UMP car elle n’était selon lui « plus en phase avec la réalité » sans pour au temps remettre en question son alliance de circonstance au Conseil Départemental (il est actuellement élu avec la majorité les Républicains).

Pour Monsieur Charvoz qui est passé de l’UMP, mouvement d’inspiration gaulliste, à l’UDI, le centre politique de tous les opportunistes de droite et de gauche, jusqu’à récemment le mouvement « En Marche », nous comprenons ce qu’il entend par « réalité ». La réalité des intérêts individuels, politiciens, qui prime sur la notion même des idées : du gaullisme, au centrisme, au macronisme, Pierre-Marie Charvoz est un homme politique bien banal, qui ne s’intéresse qu’aux mandats et à sa carrière ; son récent ralliement au mouvement « En Marche » pour favoriser sa candidature aux élections législatives, n’est que l’expression d’un cynisme politique déjà trop commun.

Qu’est-ce qu’Emmanuel Macron ? Un candidat issu des grandes écoles, de la finance mondialisée et des grandes banques, des cabinets ministériels, des réseaux d’influences ploutocratiques (Attali, Rothschild, etc) ; bref, un candidat qui n’incarne en rien le changement avec la politique de domination du pouvoir de l’argent sur l’Etat, de fédéralisation Européenne et de démantèlement de notre civilisation que nous subissons depuis plus de 40 ans.

En conclusion, nous considérons au Front National que cette classe politique est responsable de l’état de notre pays et que la politique est un engagement pour un idéal et non pour une carrière et des intérêts privés. Que Monsieur Charvoz, par ses choix politiques et ses prises de positions est directement responsable de la situation et du délitement, qu’il représente comme élu et comme candidat aux élections législatives 2017 que la continuité de la politique anti nationale que nous connaissons depuis des années.

Au Front National, nous proposons la rupture avec cette politique, par nos 144 engagements pour la présentielle1 et la construction d’une majorité présidentielle à l’Assemblée Nationale.

à St Jean de Maurienne, le 05.03.2017


No Replies to "Pierre-Marie Charvoz : l’opportunisme à tous les étages !"


    Got something to say?

    Some html is OK